Sérum huileux vitaminé concombre passion

serum-huileux-vitamine-concombre-passion
 

J’ai récemment découvert grâce a mes copines cosméteuses les bienfaits des sérums huileux. Voici donc mon sérum huileux vitaminé concombre passion !

Je n’avais jamais réellement réussi à trouver le parfait équilibre de phase grasse dans mes crèmes pour le visage mais après avoir tenté une nouvelle routine qui se compose donc d’un sérum huileux et d’un sérum aqueux, ma peau se porte beaucoup mieux. Je vous publierai bientôt la recette de ce sérum aqueux. Je n’utilise plus du tout de crème à proprement parler sur mon visage.
L’avantage de cette technique est qu’on peut varier la proportion d’huile dont notre visage a besoin suivant les jours, le climat, etc…

Mon sérum huileux est composé d’une part d’esters et d’autre part, d’huiles végétales riches en acide linoléique pour réguler la production de sébum. J’ai aussi ajouté du tetrahexyldecyl ascorbate qui est une forme liposoluble de vitamine C beaucoup plus facile d’utilisation que sa cousine hydrosoluble puisqu’elle de nécessite pas de contrôle rigoureux du PH. Elle serait aussi moins irritante et aurait une meilleure affinité avec la peau. J’ai acheté cette vitamine C sur le site américain LotionCrafter mais je ne pense pas qu’on puisse en trouver en Europe ? Si un founisseur passe par là, ce serait cool de proposer cet ingrédient génial aux cosméteuses d’Europe ! :)
 

Les ingrédients pour 30 gr :

  • 10 gr d’huile de pepins de concombre — apaisant, astringent, antioxydant
  • 5 gr d’huile de fruits de la passion — régénérant, anti-radicaux
  • 4.9 de caprylis — émollient
  • 4.5 gr de dicaprylyl carbonate — émollient
  • 2 gr de dry touch — agent de toucher
  • 1 gr de coco silicone — émollient
  • 1 gr d’extrait co2 kiwi — apaisant, antioxydant, restructurant
  • 0.9 gr de coenzyme Q10 — antioxydant, anti-âge
  • 0.6 gr de tetrahexyldecyl ascorbate — antioxydant
  • 0.1 gr de vitamine E — antioxydant

 

Mode opératoire :

Mélanger tous les ingrédients ensemble puis transférer dans un flacon idéalement équipé d’une pipette.
 

Résultat :

J’adore l’odeur de ce sérum. C’est très frais, très vert surtout grâce à l’huile de pépins de concombre. Il suffit de bien chauffer dans ses mains 2 à 5 gouttes de sérum et de l’appliquer en massage sur le visage . Le nombre de gouttes à utiliser dépendra des besoins en nutrition de votre peau mais aussi du climat. Quand il faisait encore bien froid ces derniers mois, il me fallait 5 gouttes mais maintenant qu’il fait chaud, 2 ou 3 me suffisent. Quand le temps est vraiment humide, je zappe carrément l’application. Je fais suivre dans tous les cas avec mon sérum aqueux dont la recette viendra bientôt.

Crème pour les pieds amande et rose

creme-pieds-amande-rose
 

J’ai reçu un petit paquet cadeau de la part d’Aroma-Zone pour la nouvelle année. Dedans, il y avait entre autres la fragrance Pétales de rose qui était toute nouvelle pour moi. Voilà donc la recette que j’ai faite avec avec, une crème pour les pieds amande et rose.
 

Les ingrédients pour 100 gr :

Phase aqueuse :

  • 45.2 gr d’eau distillée
  • 8 gr d’urée — hydratant, kératolytique, adoucissant
  • 6 gr de glycérine végétale — humectant, émollient
  • 5 gr de lait d’amande douce en poudre — hydratant, émollient, adoucissant

Phase huileuse :

  • 9 gr d’huile d’amande douce — émollient, assouplissant, apaisant
  • 8 gr de caprylis — émollient
  • 3 gr de beurre de karité — émollient, protecteur, nourrissant, apaisant
  • 5 gr de cire émulsifiante olive douceur — émulsifiant
  • 3 gr d’alcool cétéarylique — émollient, agent de texture
  • 2 gr de cera bellina — filmogène

Ajouts :

  • 2 gr de fucocert — hydratant, apaisant
  • 2 gr de complexe hydratation intense — hydratant
  • 1 gr de fragrance pétales de rose AZ
  • 0.8 gr de cosgard — conservateur

 

Mode opératoire :

Faire chauffer séparément au bain-marie à 70°C les phases aqueuses et huileuses. Hors du feu, intégrer l’urée à la phase aqueuse puis y verser la phase huileuse tout en fouettant pour émulsionner la crème. Après refroidissement, ajouter les autres ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.
 

Résultat :

J’ai beaucoup aimé cette crème, l’odeur de rose est très légère. Pour moi, il n’en faudrait pas plus, j’aurais peur que cela devienne lassant ou écœurant. La texture est quand même très épaisse mais c’est justement top pour les pieds.

Crème contour des yeux fleurs d’oranger et abricot

creme-contour-yeux-fleurs-oranger-abricot

Je vous présente une des mes dernières petites, ma crème contour des yeux fleurs d’oranger et abricot. Je l’ai voulu bien nourrissante et cocoon pour affronter l’hiver. C’est vrai qu’il y a pas mal d’ingrédients dedans mais vu que j’en ai un petit paquet à dispo à la maison, autant en profiter. Chacun d’eux, surtout au niveau de la phase huileuse, apporte vraiment un plus au niveau du toucher et de la texture.
 

Les ingrédients pour 15 gr :

Phase aqueuse :

  • 5.5 gr d’eau minérale
  • 5 gr d’hydrolat de fleurs d’oranger – tonifiant, régénérant, apaisant
  • 0.3 gr de glycérine végétale – humectant, émollient

Phase huileuse :

  • 1.2 gr d’huile de noyaux d’abricot – humectant, émollient
  • 1 gr de caprylis – émollient
  • 0.4 gr d’emulsan – émulsifiant
  • 0.2 gr de coco silicone – émollient
  • 0.1 gr d’émulsifiant VE – émulsifiant
  • 0.1 gr d’alcool cétylique – agent de texture, émollient

Ajouts :

  • 0.3 gr de fucocert – apaisant, réparateur, hydratant, adoucissant
  • 0.3 gr de relax rides (12 gouttes) – anti-rides
  • 0.3 gr de vitamine C stabilisée – antioxydant, anti-âge
  • 0.2 gr de fragrance Baby Doll AZ
  • 0.1 gr de cosgard (3 gouttes) — conservateur
  • 1 goutte d’acide lactique – correcteur de PH
  • 1 goutte de vitamine E – antioxydant

 

Mode opératoire :

Faire chauffer séparément au bain-marie à 70°C les phases aqueuses et huileuses. Hors du bain-marie, verser la phase huileuse dans la phase aqueuse tout en fouettant pour émulsionner la crème. Après refroidissement, ajouter les autres ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.

Mesurer le PH, la vitamine C nécessite qu’il soit compris entre 6.5 et 7. Mes bandelettes m’ont indiqué une valeur d’environ 6.5.
 

Résultat :

J’aime beaucoup cette crème. Elle est assez fluide juste après sa réalisation pour pouvoir être transférée dans un flacon mais elle va épaissir dans les 24h qui suivent. Je la préfère à ma précédente crème car elle a plus de corps et file moins vite lorsque j’appuie sur la pompe. C’est du coup plutôt agréable de pouvoir avoir une consistance assez épaisse en flacon et non en pot. Elle laisse un léger film très doux et protecteur à la peau sensible du contour de l’oeil.

Stick à lèvres amande nougat – test fée AZ base stick melt & pour

stick-levres-amande-nougat

En tant que fée testeuse Aroma-Zone, j’ai reçu il y a déjà un moment la base stick melt & pour. J’avais le choix avec d’autres ingrédients à tester mais j’ai pris celui-là dans le but de faire un stick à lèvres. Je fais qu’une fois par an ce type de recette, c’est pendant l’hiver alors du coup, j’ai trouvé ça pratique de pouvoir avoir une base toute faite.
 

base-stick-melt-pour-aroma-zone
 

Voici la description de la fiche technique de l’ingrédient :

La Base Stick « Melt & Pour », littéralement « Fondez & Versez », est idéale pour réaliser très facilement et très rapidement des produits sous forme de stick.
Elle vous permettra de formuler très simplement des rouges à lèvres, des crayons cosmétiques, des sticks de maquillage ou anti-cernes, des sticks déodorants ou encore des parfums solides. Il suffit de faire fondre la Base Stick « Melt and Pour » au bain-marie, d’y ajouter selon vos envies et vos besoins des colorants, des parfums, des actifs, puis de couler votre mélange dans le conditionnement ou moule de votre choix. La préparation se solidifiera après refroidissement et le produit sera immédiatement prêt à l’usage.

Notre Base Stick « Melt & Pour » est 100% d’origine naturelle, formulée à partir d’huiles végétales et de cires naturelles.
Ce mélange aux propriétés émollients, épaississantes et filmogènes peut également s’utiliser comme agent de texture dans toutes sortes de formulation, par exemple comme liant dans les formules d’ombres à paupières compactées, ou en phase huileuse pour enrichir des émulsions.
Ludique, économique et rapide, la Base Stick vous permettra de réaliser facilement et simplement une multitude de recettes de cosmétiques et produits de maquillage.

 

Comme vous pouvez le lire, on peut faire plein de trucs avec cette base. Vu son prix par contre, 3€90 les 30ml, elle est plus économique pour faire des petites préparations que par exemple des déodorants. Après chacun fait suivant ses moyens ! Je vais la garder personnellement pour la fabrication de sticks et baumes à lèvres.

Voici ma petite recette d’illustration qui ne mange pas de pain, elle est super simple. C’est un stick à lèvres amande nougat. En même temps, on ne peut pas trop se permettre de rajouter beaucoup d’ingrédients au risque d’avoir un stick trop mou. Avec une contenance que 15 gr comme ci-dessous, vous pourrez remplir 2 sticks à lèvres en prenant en compte la perte de produit lors du transfert dans les tubes.
 

Les ingrédients pour 15 gr :

  • 14 gr de base stick melt & pour – émollient, protecteur
  • 0.55 gr d’huile végétale d’amande douce – émollient, assouplissant, apaisant
  • 0.3 gr d’extrait aromatique de nougat (9 gouttes)
  • 0.15 gr de bisabolol (5 gouttes) – cicatrisant, réparateur, apaisant

 

Mode opératoire :

Faire chauffer la base stick melt & pour et l’huile végétale d’amande douce au bain-marie jusqu’à la fonte. Sortir du feu, ajouter le bisabolol et extrait aromatique de nougat et bien mélanger. Couler en stick et mettre au réfrigérateur pendant quelques heures.
 

Résultat :

Je suis contente, j’avais peur que le stick soit trop mou mais il ne l’est pas. Il n’aurait pas fallu plus d’ajouts par contre ! Le nougat n’est malheureusement pas aussi présent que ce que j’aurais voulu mais dosé à 2% comme ici, je n’aurais de toute façon pas pu monter le pourcentage plus haut.

Le stick fait bien son job, il nourrit bien les lèvres et est fondant. Je trouve qu’il laisse un film brillant sur les lèvres, ce qui ne me dérange pas mais Zhom n’est pas très fan d’avoir ses lèvres un peu glossy.

Crème nourrissante au chocolat

creme-nourrissante-chocolat

Avec l’hiver, j’ai envie de soins plus cocoon et moins fruités qu’à mon habitude. J’ai fait une commande il y a peu chez SaveOnScents et je peux vous dire que la fragrance chocolate decadence est une tuerie, une vraie odeur de chocolat noir comme quand on le fait fondre au bain-marie. Ce site aussi propose les fragrances en différentes concentrations donc j’ai pris les plus concentrées, les « Xtreme ». Ça permet de moins d’en utiliser un peu moins et c’est surtout utile dans les produits moussants car plus on met de fragrance, plus ça casse la viscosité. Bref, voici ma crème nourrissante au chocolat qui contient bien évidemment aussi du beurre de cacao !
 

Les ingrédients pour 200 gr :

Phase aqueuse :

  • 111.8 gr d’eau minérale
  • 14 gr d’urée – hydratant, kératolytique, adoucissant
  • 8 gr de glycérine végétale – humectant, émollient

Phase huileuse :

  • 14 gr d’huile de coco – nourrissant, apaisant
  • 12 gr de cire émulsifiante olive douceur – émulsifiant
  • 10 gr de beurre de cacao filtré – nourrissant
  • 10 gr de beurre de karité – protecteur, nourrissant, apaisant
  • 6 gr de dry touch – émollient
  • 4 gr d’huile d’amande douce – émollient, assouplissant, apaisant
  • 2 gr de cera bellina – filmogène

Ajouts :

  • 5 gr de protéines de riz hydrolysées (140 gouttes) – hydratant, adoucissant
  • 2 gr de fragrance SaveOnScents Xtreme chocolate decadence
  • 1.2 gr de cosgard (38 gouttes) – conservateur

 

Mode opératoire :

Faire chauffer séparément au bain-marie à 70°C les phases aqueuses et huileuses. Hors du feu, intégrer l’urée à la phase aqueuse puis y verser la phase huileuse tout en fouettant pour émulsionner la crème. Après refroidissement, ajouter les autres ingrédients un à un en mélangeant entre chaque ajout.
 

Résultat :

Cette crème nourrissante au chocolat sent super bon !!! Quand je la mets, ça embaume toute la pièce ; je dirais même un peu trop, j’y suis pas allée mollo sur la fragrance. Suivant les envies, je pense qu’on peut facilement baisser à 0.5% au lieu de 1%, substituer par de l’eau dans ce cas. Et bien sûr, ce soin est à réserver pour l’hiver :)